Rétrospective CANADA

samedi 15 avril 2017

Winnipeg

Ce qui frappe à Winnipeg lorsque l'on arrive c'est la clarté et le ciel bleu. Le froid aussi en ce 10 avril (-4°) surtout après 33h de train, ça peut surprendre.
Quelque chose de suranné, sortie d'un film des années 20. L’architecture est un bel atout pour cette ville pas facile à appréhender.
Il faut la découvrir en marchant, en allant dans les quartiers, et pour se détendre dans sa nature toute proche
Édifice de l'Union Bank construit en 1904 , le plus vieux gratte ciel au Canada.
 Nous marchons vaillamment vers notre hôtel ( Hôtel Marlborough) monument classé, construit en 1914 et qui a reçu bon nombre d'invités célèbres. Sir Winston Churchil en 1925.
Hôtel Marlborough
Bel édifice à la bel architecture, il impressionne ! Mais une fois entré, c'est tout autre chose, un accueil froid et distant, tout juste si on nous montre les ascenseurs !
Avec sa moquette qui date et ses boiseries sombres, il me fait penser à l'hôtel Overlook ( du film Shining )   les couloirs larges et avec sa moquette épaisse on croit voir d'un instant à l'autre le petit Danny sur son vélo .....😬
La salle du petit déjeuner, une vraie cathédrale, mais les sourires ici aussi se font très rares.
le petit déjeuner à la carte, bien servi, pour 200€ les 3nuits , on ne va pas chipoter !
Après on se pose la question où acheter des produits frais ( genre des fruits et des légumes ??)
car ici il n'y a que des fast food, ( Mc Donalds, Horton, Subway, Thaï, Tacos etc.....)
Le plus judicieux c'est d'aller chez Safeway ( bons produits,
certains quartiers sont, il faut le dire moins agréables, maintenant que la neige a fondue, la poussière due au sable utilisé pour éviter de glisser dans les rues est partout, des mendiants et des personnes dépendantes  se regroupent au coin des carrefours. Dans les journaux nous avons lu les derniers articles au sujet du racisme ambiant dans la ville, dont souffre essentiellement les natifs, les droits ne seraient pas les mêmes pour les peuples autochtones et à Winnipeg il y en a beaucoup, ce qui légitimement provoque des révoltes .
Car Winnipeg se trouve au cœur de l'histoire.
La Fourche avec ses 4 millions de visiteurs reste l'attrait n° 1 de Winnipeg. Pendant 6000ans cet endroit entre la Rivière Rouge et la Rivière Assiboine a été le lieu de rencontre et d'échange pour les groupe autochtones et les négociants en fourrures européens, chasseurs de bisons métis, les colons écossais, les pionniers du chemin de fer et des milliers d'immigrants.
Souhaiter la bienvenue en langues Autochtones
Les français se sont installés en premiers et ont construit le Fort Rouge en 1738, ils se marièrent avec les indiens pour former un groupe distinct, les Métis. Le musé des droits de l'homme trône d'un côté de la rivière rouge et Saint Boniface ( le quartier français ) lui fait face .
L'esplanade Riel ( nom du fondateur métis du Manitoba) est le seul pont Canadien avec un restaurant en son milieu.
En restant du côté du musée on trouve beaucoup d'attractions pour les enfants et aussi le fameux marché de la Fourche où vous pouvez venir déguster différentes cuisines dans un cadre charmant
Pour nous ça a été des Fish & Chips
le marché de la Fourche
Le Marchant de Fish'n Chips
La Rivière Rouge
 Les religieuses catholiques ont beaucoup œuvré pour faire scolariser les enfants depuis 1818.
Une Bernache qui vient se baigner au soleil
On peu encore aujourd'hui entendre parler français, la sauvegarde de la langue est très vivace
Une belle maison de Saint Boniface
 Allez manger des petits chocolats fait par Constance Popp ( attention le porte monnaie !)
On trouve de charmants petits noms de boutiques et restaurants comme "Le Petit Louis", "La Bonne Baguette" "Le restau Gare " Beaucoup d'édifices Historiques datent du début 20e période d'une forte croissance de la ville.
Un quartier très vivant et la plus grande fête hivernale de l'ouest " Le Festival du Voyageur " s'y déroule depuis plusieurs années avec succès.
Mon quartier préféré reste "West End" le + grand des quartiers de Winnipeg où l'on découvre les communautés qui y habitent  à travers leurs fresques colorées.
Winnipeg n'est ni la plus glamour  ni la plus visitée des villes du Canada.
 Elle reste la ville la plus ensoleillée du Canada et en cherchant un peu, nous arriverons  à la trouver belle et attachante.
Nous voilà déjà sur le départ, un dernier tour par la gare qui a été construite en 1909  sur le site de Fort Gary (1823) .
Les derniers vestiges de Fort Garry
 Le Fort Garry protégeait un important port de traite situé au confluent des rivières Rouge et Assiboibe.
C'est à cet emplacement qu'est née la future ville de Winnipeg. C'est à ce moment que 200.000 M d'immigrants majoritairement des Européens, sont venus  grossir la population de la ville. La lois autorise encore aujourd'hui le déplacement en voiture à cheval, (hors heures de pointe) la gare était aussi utilisée pour des fêtes de fin d'année. Et c'est d'ici que bon nombre de soldats sont partis pour après traverser l'océan pour combattre en 1915 en Europe.
en passant par le Saskatchewan
et un fuseau horaire , un ( -1h) en route vers Edmonton

2 commentaires:

  1. pas très Fun Winnipeg... bonne route (encore) bisous julie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce n'est effectivement pas la plus belle ville, mais il y a le soleil qui brille :-))

      Supprimer

Bonjour à Tous
Pour les personnes qui n'ont pas de blog ou n'ont pas de compte chez google,
Si vous aimerez me laisser un message
1) écrire le message en mettant votre nom
2)Prenez l'option "Anonyme"
Allez lancez vous et venez me faire un petit coucou
à bientôt pour vous lire
Annick