Rétrospective CANADA

jeudi 23 mars 2017

Première Récolte d'eau d'érable

Les 3 ânes de la maison
Réveil à 8h petit déjeuner gourmand préparé par Gigi, puis après un dernier briefing de Jean-Louis, sur le déroulement de la journée de récolte, nous avons compris que cela allait être une journée primordiale (bonnes températures- +°)
Retenez ces chiffres ~4000l d'eau d'érable=90l de sirop----récolte de la journée par 7 personnes.
je pars avec Gigi nettoyer les cuves qui vont recevoir l'eau d'érable à la cabane à sucre à 450m de la maison familiale.
Depuis je l'appelle le Stroumpf!!😃
Calvin et Élodie dans le 4 roues
Pendant que Gilles, sous la direction de Camille, d’Élodie et Calvin, partait vers une érablière récupérer les premiers seaux. J'allais avec Gigi vers la cabane à sucre.
Et tout ça dans la bonne humeur.
nettoyage de cuve
La voilà prête à recevoir l'eau



Nous nettoyons les cuves et le sol, pour que lorsque la récolte d'eau sera terminée, ils viendront la déverser dedans. Tout doit être fait dans la journée car demain il fera froid et les arbres ne donneront pas d'eau. Nous nous retrouvons à midi à la maison pour manger un casse-croûte et vers 13h retour cette fois-ci vers l'érablière principale tous ensemble.
Nous serons jusqu'à 7 personnes à récolter jusqu'à 16h30 .
L'érablière

Le seau de l'érable
?????????????
 Ce sont les seaux de 8litres qui sont sur les arbres que l'on déverse dans les +grands ( 20l)
les seaux de portage
On les pose en bordure de chemin et le ramasseur les récupère.
Puis lorsque les cuves qui sont sur les 4 roues sont pleines on les déverse dans les cuves  (souvenez vous , celles que, Gigi et moi avions nettoyées le matin )
et là le travail du sucre commence. Jean-Louis se lèvera dans la nuit pour faire cuire le sirop. (évaporation de l'eau et cuisson de l'eau d'érable jusqu'à obtention d'un sirop optimum)
ce travail va durer de 3h du matin jusqu'à 15h pour faire cuire les 4000l récoltés la veille par nos soins. Il en sortira 100 L..... de sirop

Le lendemain 11h à la cabane à sucre 
La chaudière
Premier jet de sirop tout chaud
Jean-Louis a travaillé une douzaine d'heures pour transformer 4000l d'eau en sirop.
Machine à filtrer

Dernière étape ....mise en bouteilles......Calvin verse et Élodie fait le remplissage .
Remplissage 

La récompense après une journée de dur labeur, la beauté de la région .
Une journée pas facile, nous sommes rentrés mouillés jusqu'à l'os, les bras douloureux et les jambes qui n'en demandaient pas leur reste. Une des plus physique depuis très longtemps pour moi. Un grand merci à Calvin pour nous avoir transporté plus d'une fois des seaux trop lourds.
Je ne regarderai et dégusterai dorénavant plus de la même façon le sirop d'érable.
Étiquetage
Notre cuvée Mars 2017
Érablière Jean-Louis Fleury

3 commentaires:

  1. je me verrais bien mangé des pancakes au sirop d'érable.....avez-vous goûtés à la tire d'érable ?? Une douceur découverte lors de mon voyage....

    RépondreSupprimer
  2. ben si avec tout ça je n'ai pas le droit a ma petite bouteille :-). j'espère que ça va pour vous et que c'est pas trop dur par ce froid. bisous J.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, ça n'a pas été facile, mais au moins on se fait une très bonne idée du travail !
      bises

      Supprimer

Bonjour à Tous
Pour les personnes qui n'ont pas de blog ou n'ont pas de compte chez google,
Si vous aimerez me laisser un message
1) écrire le message en mettant votre nom
2)Prenez l'option "Anonyme"
Allez lancez vous et venez me faire un petit coucou
à bientôt pour vous lire
Annick